• J’aime
Mike Pompeo, le directeur de la CIA, a estimé dimanche que la Corée du Nord développait "à un rythme alarmant" ses capacités à lancer une attaque nucléaire contre les Etats-Unis, mais a tenu à relativiser l'imminence d'une confrontation militaire avec Pyongyang. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Recevoir "A chaque fois qu'ils font des essais de missile, ou s'ils font un essai de missile nucléaire, ils gagnent en expertise, et on peut dire qu'ils progressent à un rythme alarmant", a déclaré M. Pompeo sur Fox News, interrogé sur la possibilité qu'un missile nucléaire nord-coréen frappe le sol américain. La Corée du Nord développe son programme nucléaire "à un rythme alarmant", selon la CIA - © STR - AFP A la question de savoir si les Américains devaient s'inquiéter de la montée des tensions avec la Corée du Nord, Mike Pompeo a répondu que "rien n'est imminent". "Mais attention, la probabilité accrue qu'un missile nucléaire frappe les Etats-Unis est une menace très dangereuse", a ajouté le directeur de l'agence de renseignement américaine. La Corée du Nord développe son programme nucléaire "à un rythme alarmant", selon la CIA - © JUNG YEON-JE - AFP Ces propos interviennent après une semaine…
En Côte d'Ivoire, réunis en assemblée générale, les fonctionnaires de la Plateforme nationales des organisations professionnelles du secteur public, ont approuvé, en fin de semaine dernière, « le protocole d'accord » du gouvernement permettant une trêve sociale et le paiement de plusieurs années d'arriérés de salaires. En Côte d’Ivoire, le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires n’ont jamais été aussi près de signer un accord. D’après la Plateforme nationale des fonctionnaires, ils ont résolu leurs conflits avec le gouvernement sur tous les points. Les obstacles sont levés tant au niveau de la réversion de retraites pour le conjoint, que de l'intégration des agents journaliers à la fonction publique ou du mode de paiement des arriérés de salaires pour un montant total de 250 milliards de francs CFA (soit 380 millions d'euros). En conséquence, la base a affirmé en assemblée générale accepter de signer un accord avec le gouvernement. Les autres structures syndicales sont sur la même ligne, d’après une source au ministère de la fonction publique. Un accord pourrait donc être paraphé dès la semaine du 15 août 2017 ou, au plus tard, la semaine suivante. Les arriérés de salaire vont être payés par échelonnement sur quatre ou huit ans,…
Raila Odinga campe sur ses positions. L'opposant défait à la présidentielle continue de contester le processus électoral. Il affirme que des pirates informatiques ont modifié les résultats de la commission électorale et accuse le pouvoir d'avoir formé une unité d'élite pour abattre les manifestants et faire disparaître leurs corps. Dimanche, il a appelé ses partisans à se mettre en grève ce lundi. Il a également dit que le gouvernement paierait pour les morts. Raila Odinga maintient la pression et ne baisse pas les bras. En attendant, en coulisse, la diplomatie s'active. Toutes les chancelleries sont sur la même ligne : il faut appeler à la responsabilité et calmer le jeu. Des contacts sont en cours entre diplomates et opposition, notamment l'ex-ministre James Orengo et le numéro trois de la coalition, Musalia Mudavadi. « Raila Odinga lui est assez inaccessible », indique un diplomate. Les représentants étrangers insistent sur un point : l'héritage de Raila Odinga. « Il est en fin de carrière, quelle empreinte veut-il laisser ? Il pourrait tout gâcher. En tout cas s'il continue, nous le mettrons dans la catégorie des infréquentables », explique un négociateur. Après la réélection d'Uhuru Kenyatta vendredi, les chancelleries ont choisi de rapidement…
Un café-restaurant de Ouagadougou, la capitale burkinabè, a été attaqué par plusieurs hommes armés. Le quartier a été bouclé et les opérations des forces de sécurité sont toujours en cours. Le bilan ne cesse de s'alourdir. Article régulièrement actualisé Les tirs ont commencé autour de 21h, heure locale. Des coups de feu ont été entendus au niveau du café-restaurant Istanbul, situé sur l’avenue Kwame N'krumah de Ouagadougou. C’est dans cette rue du centre de la capitale burkinabè que se trouve aussi le café Cappuccino qui avait la cible d'une attaque jihadiste le 15 janvier 2016. Une trentaine de personnes avaient été tuées. Au moins 17 morts Le quartier a été bouclé par les forces de sécurité. Les forces armées ont donné l'assaut dans la soirée, donnant lieu à des échanges de tirs nourris avec les assaillants. Selon un bilan provisoire annoncé par le ministre de la Communication, Rémi Dandjinou, lors d'un flash à la télévision nationale, 17 personnes ont été tuées et huit sont blessées. Les victimes sont de plusieurs nationalités, a-t-il précisé. Les gens couraient partout. Ecoutez ce témoignage d'un voisin du restaurant attaqué 14-08-2017 - Par Yaya Boudani 00:0001:26 « Attaque terroriste » Certains témoins affirment avoir vu…
La Chine vient d'ouvrir sa première chambre de commerce en Côte d'Ivoire. Une nouvelle étape dans les relations économiques entre les deux pays. Des entreprises de l'Empire du Milieu investissent depuis les années 1990, notamment dans de gros projets d'infrastructures. Les échanges commerciaux Chine-Côte d'Ivoire ont explosé : + 260% entre 2014 et 2016. Alors, à quoi va servir cette chambre de commerce ? Que peut-elle apporter de plus aux entreprises chinoises ? « Faites des affaires en respectant les lois ivoiriennes... ». Ce sont les mots prononcés par l'ambassadeur de Chine lors de l'inauguration de la chambre de commerce chinoise à Abidjan. Plus qu'un conseil, c'est un avertissement à l'attention des sociétés de son pays implantées en Côte d'Ivoire. Alban Ahouré est professeur d'économie à l'université Félix Houphouet Boigny d'Abidjan...« Nous avons des situations de Chinois venus en Côte d'Ivoire et qui ne sont pas traités dans de bonnes conditions. Nous avons des entreprises chinoises qui sont quelquefois dans la contrefaçon. C'est un appel important au vu de l'actualité pour dire, respectez les lois ivoiriennes, en ce qui concerne le marché du travail, la fiscalité. » Pour respecter les lois, il faut d'abord les comprendre. La chambre de commerce…