Taille du texte: +
FARDC-1_47

Un militaire tue ses deux enfants avant de se donner la mort

Un militaire s'est donné la mort après avoir tué par balle ses deux enfants, jumeaux de moins de trois ans, mardi 2 octobre 2018 au quartier Kanzulinzuli (commune Bungulu), dans la ville de Beni.

Il s'agit de l'adjudant Kande André, militaire de l'unité 3303 dont la conduite n'était pas bonne, selon la police.

"C'est quelqu'un qui se comportait mal dans le quartier depuis longtemps. Il y a peu, il a chassé sa femme et hier (mardi) la nuit il a donné la mort par arme à feu à ses deux enfants de moins de trois ans et après, lui-même s'est tiré dessus", a expliqué à ACTUALITE.CD, le colonel Safari Kazingufu, commandant de la police en ville de Beni.

Les trois corps sans vie se trouvent à la morgue de l'hôpital général de référence de Beni. La justice approfondie les enquêtes pour déterminer les circonstances de ce triple meurtre, ajoute le responsable de la police.

Yassin Kombi 

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 18 mai 2024
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.