Taille du texte: +
leguidec_20190731-162925_1

Bahati en justice contre Mwilanya et consorts : "une plainte fantaisiste, un baroud d'honneur pour impressionner l'opinion" (N. Nkulu)

Devant la presse mardi 30 juillet 2019, Nene Nkulu, a qualifié de baroud d'honneur, la plainte du sénateur Modeste Bahati initiée contre elle, Néhémie Mwilanya, Steve Mbikayi, Tshimanga Buana...pour abus de pouvoir, faux et usage de faux...

"S'agissant de la plainte fantaisiste que le sénateur Bahati Lukwebo a déposée au parquet général près la cour de cassation (...), nous, nous qualifions de fuite en avant ou mieux une sorte de baroud d'honneur pour impressionner l'opinion", a déclaré Nene Nkulu.

Après l'analyse sommaire de ladite plainte poursuit Ilunga Nkulu, il y'a lieu de révéler des irrégularités flagrantes dans la mention de certaines infractions qui n'existent même pas dans le code pénal congolais à savoir le débauchage, le trouble de quiétude, la tenue des réunions dans un hôtel 5 étoiles.

Par ailleurs, "le regroupement politique AFDC-A lance un appel pathétique à tous les membres de l'AFDC encore indécis de revenir à la raison en s'affichant ouvertement pour le FCC leur famille politique seule susceptible de garantir un avenir radieux pour notre pays".
"la porte leur est grandement ouverte. Il n'y a ni débauchage, ni dédoublement de notre regroupement politique. Nous restons AFDC-A au service et dans la vision du FCC tel que stipulé dans notre acte d'engagement du 18 février 2019", a-t-elle souligné.

Pour terminer, Nene Nkulu a "demandé aux élu, cadres et militants de continuer à soutenir les institutions de la République afin que celles-ci répondent résolument aux objectifs de développement de la RDC".

Jeff Kaleb Hobiang 

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 23 octobre 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.