Taille du texte: +
leguideco

Nord-Kivu : Des éléments FARDC pointés du doigt dans la tracasserie routière sur le tronçon Beni-Kasindi

Les conducteurs d'engins roulant, principalement les chauffeurs dénoncent une multitude des barrières érigées sur l'axe routier Beni-Kasindi.

Sur ce tronçon long d'au moins 20 kms, ces derniers disent y dénombrer une dizaine des barrières.

Les chauffeurs œuvrant sur l'axe Beni-Kasindi font savoir qu'ils sont contraints de débourser des sommes allant de 1000 à 8000fc auprès des militaires FARDC avant de franchir chacune de ces barrières.

"Nous chauffeurs de Beni-Kasindi, souffrons beaucoup. Nous payons les frais de péage route mais les militaires nous tracassent. À ces barrières, nous payons notre argent sans qu'il y ait une quittance" se plaignent-ils.

D'une seule voix, ces derniers sollicitent les services compétents pour mettre un terme à ces "tracasseries routières".

Pour l'instant, il reste encore difficile d'entrer en contact avec les forces armées basées sur ledit tronçon afin d'obtenir leur version des faits.

Joël Kaseso depuis Butembo 

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 23 août 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.